Bittersweet

Colas Droin

"Ce roman m'a remuée et touchée. Je suis passée par toutes les émotions en le lisant et je ne peux que vous le conseiller si vous cherchez un livre différent, un livre qui ose aborder d'une façon juste et poétique un thème tellement difficile à traiter."

Yumiko, Evasions Littéraires

Résumé

Marc, adolescent à la sensibilité et l'imagination débordantes, subit de plein front le cancer de Lucie, sa petite soeur de huit ans.

Alors que les aller-retours à l'hôpital se font plus fréquents, il dérive progressivement dans l'onirique afin d'oublier la réalité du quotidien…

Trouvera-t-il dans ses rêves une explication à la vanité du mal ?

Dans le style francisé de J. D. Salinger, Bittersweet ("tendre-amer" en anglais) raconte l'histoire d'un jeune schizophrène perdant peu à peu ses repères face à la progression de la maladie de sa soeur.

Les thèmes abordés y sont parfois un peu durs, mais toujours traités avec humour. L'humanité du personnage principal, ses questions sur la religion, la beauté, ainsi que son incompréhension face à l'injustice du monde, sont mises au premier plan.

Critiques

Leane B, Le petit monde de Leane B

[...]

Soyons honnête : cette histoire est bouleversante. Je n'ai pas pleuré mais je n'en suis pas moins émue. Marc est un adolescent bien attaqué par la vie. Son père est mort, et sa petite soeur de 8 ans à peine en est à sa deuxième rechute suite à un cancer. [...]Il est écrasé par le cancer de sa soeur. Il se questionne sans cesse sur le rôle d'un dieu dans ces tragédies, et surtout, il croit que sa soeur va s'en sortir. Bien qu'endossant un rôle bien trop large pour lui, il reste tellement fragile qu'on le voit se fissurer peu à peu sans que lui-même en ait conscience.

[...]

C'est une histoire touchante que raconte ici Colas Droin à travers les yeux de Marc. Il a su laisser planer l'incertitude du début à la fin du roman et a réussi à trouver du beau dans l'horreur sans tomber dans le sentimentalisme conventionnel. A lire absolument.

Grenouille, La vie des livres

On s'attache très vite à Marc, à sa souffrance dissimulée, au fait qu'il se soit perdu au milieu de la tristesse quotidienne, parce que personne ne sait si Lucie ira mieux, qu'elle n'a que 8 ans, qu'ils ont déjà perdu leur père... Que la vie s'appelle Injustice. C'est énorme ce qu'il vit et, malgré tout, bien que l'on ressente cette tristesse les accablant tous, ce n'est pas lourd à lire parce que l'auteur a su y intégrer une certaine justesse, de l'humour et un côté poétique, métaphorique, qui fait clairement du bien à lire en parallèle.

[...]

Cette histoire m'a profondément touchée. C'est un thème délicat, triste mais manié avec tant de justesse, de sincérité, d'amour et de jolies métaphores que l'on ne se sent pas déprimé après l'avoir fini.[...]Marc est un personnage très percutant et émouvant, c'est ce qui m'a le plus surprise finalement. C'est un beau coup de coeur que je recommande vivement !

Kevin, Les lectures de Kevin

Le personnage principal, celui que nous suivons dans son esprit, est très touchant. [...] Le voir hurler sa colère face au monde entier est poignant car en essayant de se mettre dans sa peau, on voudrait faire la même chose, même si nous savons que ce n'est pas de la faute des autres, même si nous savons que cela ne va rien arranger du tout. Nous nous taisons. Il hurle. Nous le suivons tout au long du récit, nous rapprochant de plus en plus de lui et ce qu'il pense, devenant d'accord sur de plus en plus de points. Ce personnage est très touchant car il est très réaliste. Ce n'est pas un simple être d'encre et de papier. Il a son existence propre et comme je le dis souvent, cela montre à la fois le talent de l'auteur tout en embellissant l'histoire, la faisant vivre. La découverte et le suivi de ce héros sont une aventure en elle-même.

[...]

De par toutes ses qualités, ce roman s’est hissé comme un coup de cœur !

Suzy B, Le toucher des pages

Cette courte histoire m'a maintenue au bord des larmes durant toute la durée de ma lecture, éclairée par instants de jolis éclats de rire. Colas Droin nous présente un adolescent, pas encore sorti de l'enfance, qui ne mâche pas ses mots et se confie, avec son langage de jeune en colère, de manière aussi naïve que poétique. C'est d'ailleurs parce qu'il est empli de cette innocence enfantine et de ce langage brut que ce texte est si beau à lire. La sincérité qui ressort de chaque phrase possède, dans le contexte difficile de l'histoire, une puissance émotionnelle qui a bien failli me faire chavirer.

[...]

Bien que court, ce récit se suffit à lui-même, il n'en aurait pas fallu plus, ni moins, et son final est aussi parfait qu'apaisant, logique. Ce roman une très belle découverte, j'ai vécu un beau moment, à la fois triste et fort, en somme: émouvant. Je vous le conseille !

Yumiko, Evasions Littéraires

Pour moi ce roman est un ouvrage inclassable, un OVNI tout simplement, mais dans le bon sens du terme, car il touche et il est difficile de l'oublier rapidement. L'auteur nous propose de plonger dans le quotidien d'un jeune garçon schizophrène qui doit faire face au cancer de sa soeur. Sans fioriture, ni édulcoration, il nous propose de voir le tout d'un autre point de vue, avec toutes les difficultés que cela implique pour un jeune avec une telle maladie.

[...]

En bref, ce roman m'a remuée et touchée. Je suis passée par toutes les émotions en le lisant et je ne peux que vous le conseiller si vous cherchez un livre différent, un livre qui ose aborder d'une façon juste et poétique un thème tellement difficile à traiter.

Mes évasions livresques

[...]

Le style d’écriture peut dérouter au premier abord, car l’auteur écrit comme parle un adolescent de quinze ans. Cela vient du fait que le narrateur de ce récit n’est autre que Marc. L’utilisation de la première personne du singulier permet au personnage d’exprimer ses sentiments, ses expériences ou encore ses pensées. Le lecteur s’introduit directement dans la vie du protagoniste et se sent d’autant plus impliqué.

[...]

Bouleversant, percutant, dur et malgré tout plein de vie, ce roman d’à peine 100 pages nous fait vibrer d’émotions en émotions. Le style de l’auteur, à la fois très imagé et phrasé, se révèle fin et intelligent. Pour ce premier roman, Colas Droin frappe droit au cœur et nous incite à percevoir de la beauté en toute chose, même dans les moments les plus difficiles.

"Si tout est blanc, c’est que toute la noirceur du monde s’en est allée."

Achat

Le livre peut s'acheter en librairie (sur commande), sur le site de l'éditeur, sur le site de la Fnac, chez Amazon, chez Decitre, et bien d'autres sites encore.

Si le livre vous plaît, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur le site où vous l'avez acheté. En dépit d'excellents retours, il demeure encore largement inconnu du grand public.

"C’était un poète, mon père. Un peu comme moi, sauf que lui il savait bien parler."

A propos de l'auteur

Né en 1992 à Pertuis, Colas Droin a fait des études d’ingénieur à l’INSA de Lyon. Après l’obtention d’un master recherche à l’ENS de Lyon, il prépare actuellement une thèse de doctorat en biologie computationnelle à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. En 2013, il contracte la borréliose de Lyme. Non diagnostiqué pendant un an, cela l’amènera à côtoyer les milieux hospitaliers à plusieurs reprises. Trois ans plus tard, il écrit Bittersweet en hommage à son histoire et celle des malades qu’il a rencontrés.

L'illustration de couverture a été réalisée par Léon Laverda, ingénieur de calibration et graphiste. Son portfolio est disponible ici.